Conseils

Comment combattres les mauvaises odeurs des aisselles ?

Par Athezza , le octobre 24, 2023 , mis à jour le octobre 24, 2023 - 4 minutes de lecture
Aiselle odeur

Aujourd’hui, nous allons aborder un sujet qui peut sembler tabou, mais qui concerne tout le monde : les mauvaises odeurs des aisselles. Dans notre société moderne, sentir bon et dégager une bonne odeur corporelle n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Mais qu’en est-il lorsque certaines habitudes ou aliments viennent perturber notre quotidien ?

La transpiration et les mauvaises odeurs : les causes principales

La transpiration en elle-même contrairement aux idées reçu n’est pas directement responsable des mauvaises odeurs. En effet, la sueur est principalement composée d’eau et de sel. Ce sont plutôt les bactéries qui, attirées par les zones humides de notre corps, provoquent ces odeurs désagréables. Certaines habitudes et aliments peuvent également accentuer ce phénomène, tels que la consommation excessive de café, d’alcool, de tabac, de viande rouge, d’oignons, de poisson, de curry ou d’aliments épicés.

Conseil n°1 : Adopter une hygiène irréprochable

La première étape pour lutter contre les mauvaises odeurs des aisselles est d’adopter une hygiène irréprochable. Cela peut sembler évident, mais il faut se laver quotidiennement, et même deux fois par jour en période estivale sur les zones les plus sensibles comme les parties génitales et les aisselles. Utilisez un savon antibactérien ou neutre, qui n’agresse pas votre peau et n’accentue pas la transpiration. Veillez également à bien sécher vos aisselles après la douche, car les bactéries se développent dans les zones humides.

A lire aussi   Missguided avis : achetez en toute sécurité !

Conseil n°2 : Raser ou tondre les poils des aisselles

Les bactéries responsables des mauvaises odeurs aiment se loger dans les poils des aisselles. En les rasant ou les tondant régulièrement, vous réduisez le terrain de jeu de ces indésirables. De plus, une aisselle moins poilue est plus facile à nettoyer et à sécher.

Conseil n°3 : Changer de vêtements régulièrement

Surtout en été, changer de vêtements fréquemment permet d’éviter l’accumulation de sueur et l’apparition de mauvaises odeurs. Ne portez pas plusieurs fois un t-shirt ou une chemise sans les laver, et veillez à nettoyer vos vêtements de sport après chaque utilisation. Les bactéries adorent les vêtements humides et sales !

Conseil n°4 : Faire attention au choix des vêtements

Les matières et les couleurs de vos vêtements jouent un rôle dans la transpiration et les mauvaises odeurs. Préférez les fibres naturelles, comme le coton ou le lin, qui permettent à votre peau de respirer. Évitez les couleurs foncées en été, car elles attirent la chaleur et favorisent la transpiration. Si vous pratiquez des activités sportives, pensez à investir dans des vêtements en tissu high-tech, qui absorbent l’humidité et laissent votre peau respirer.

A lire aussi   Comment suivre sa commande Shein ?

Conseil n°5 : Apprendre à gérer son stress

Le stress est l’un des facteurs qui accentuent la transpiration et les mauvaises odeurs.Apprendre à gérer son stress permet de limiter ces désagréments. Yoga, méditation, sport ou autres activités relaxantes peuvent vous aider à réduire votre niveau d’anxiété. Si certaines situations stressantes sont inévitables, essayez de les anticiper et de les aborder de manière plus sereine, en vous organisant mieux ou en prenant du temps pour vous détendre.

Conseil n°6 : Opter pour des solutions naturelles ou médicales en cas de besoin

Si malgré tous ces conseils, les mauvaises odeurs des aisselles persistent, il existe des solutions naturelles à base de bicarbonate de soude, de vinaigre ou d’huiles essentielles pour limiter la transpiration et neutraliser les odeurs. N’hésitez pas à consulter un médecin en cas de problème persistant : des traitements médicamenteux ou des interventions chirurgicales peuvent être envisagés pour atténuer les problèmes de transpiration excessive.

A lire aussi   Service client ASOS : un moyen pour rester en contact !

 

Athezza